13 décembre 2004

L'accueil de la chorégraphe Catherine Contour s'inscrit dans le projet artistique "La question du paysage" construit par l'atheneum, centre culturel de l'Université de Bourgogne et Frédéric Lormeau, plasticien associé pour la saison 2004/2005. Depuis plusieurs années, Frédéric Lormeau et Catherine Contour se croisent et s'accompagnent attentivement dans leurs démarches respectives. Ils échangent et partagent des temps d'expérimentations nourrissant leurs travaux et leurs recherches.  

PEUT-ÊTRE - DIJON (03/05)
- rendez-vous/mise en jeu -
proposé par catherine contour
les 9, 10 et 11 mars 2005
lieux et horaires variables sur le campus de dijon
atheneum 03 80 39 52 20
Tarifs : 5 € / 8 €

"corps/jardins/paysages" est un projet évolutif mené par la chorégraphe Catherine Contour.
Il se décline en plusieurs étapes : collecte de paroles à partir de la question du paysage, résidences invitant danseurs et sonographes, rendez-vous/mise en jeu adressés à des spectateurs dans des espaces intérieurs et extérieurs, films, installations et publications.

Art danse et l'atheneum s'associent pour accueillir une étape de ce projet. A l'issue d'une résidence à l'atheneum, la chorégraphe proposera différents rendez-vous/mise en jeu qui se dérouleront en journée ou en soirée, à l'atheneum et peut-être dans un autre espace du campus. Des temps invitant visiteurs, danseurs et sonographe à partager un espace où se tisseront présences, états de corps, danses, sons, paroles et paysages.   


catherine contour, artiste chorégraphique
Diplômée de l'Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, le parcours de Catherine Contour est ponctué de rencontres déterminantes. En 1988, elle fonde l'association KOB afin de développer une réflexion et un travail sur le corps, l'écriture chorégraphique et ses lieux d'investigation, à travers des projets marqués par le nomadisme. Elle débute en 1990 une pratique d'autoportrait et initie en 1996 le projet "chambre - étapes chorégraphiques en chambres d'hôtels". Elle est artiste associée au TNT de Bordeaux pendant trois ans de 2000 à 2002.
Catherine Contour vit actuellement à Grenoble et poursuit différents projets dont le chantier
"Très très bien" sur les rapports corps/sons/architectures/choses et "corps/jardins/paysages".
Sur sa démarche singulière Laurence Louppe écrit :"En fait l'objet créé ne s'assigne aucune limite, ni dans le temps, ni dans l'espace. Il s'assimilerait plutôt à un vaste "corpus" polymorphe intégrant à la fois les lieux, les expériences, les intervenants, les spectateurs." (Art-Press n°281).

dont une étape est accueillie par le Festival Nouvelles Scènes Dijon en 1998.
la première étape publique "Autoportrait aux Jardins de Barbirey/2003" est créée à Barbirey dans le cadre du Festival Entre cour et jardins en 2003.  

Posté par atheneum à 16:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'accueil de la chorégraphe Catherine Contour

Nouveau commentaire